l'équipe

Sophie Molinier

Mariée, 8 enfants, avocat, a commencé à travailler en 1996 et constate une dégradation continuelle de son cadre de vie privée et professionnelle.

Pourquoi les gilets jaunes ? : "Je passe mon temps à travailler, mais les ponctions de l'Etat se sont tellement alourdies que j'ai de moins en moins d'argent pour la famille. Je note par ailleurs que les familles nombreuses sont de plus en plus pénalisées par l'Etat."

Henri Le Roy
Marié, 8 enfants, indigné par plus de quarante ans d'observation de la vie politique de notre pays, inquiet des dérives publiques observables depuis 2002,

Pourquoi les gilets jaunes ? Parce que sans l'action, l'indignation n'est rien.
Je crois dans l'action de chacun de nous, ramenée aux moyens de chacun de nous mais éclairée par une vision commune : une république parlementaire solidaire, innovante, et soucieuse d'équité.

Nicole Meyer

Retraitée de l'Education nationale. Agrégée de biologie à 21 ans. Syndicaliste au sein de l'Education nationale.

Pourquoi les gilets jaunes ? "Pour mes neuf petits-enfants !".

Cyrille Potencier

Etudiant en Sciences politiques. Elu au Conseil municipal des jeunes à Herblay.

Pourquoi les gilets jaunes ? : "pour une démocratie 2.0, vite !"

Jean-Michel de B.

D.J. et organisateur de concerts. Prêt pour la révolution jaune-vert-bleu ; les gilets jaunes, les écolos verts, et le sang bleu ... Oui ! Il en faut aussi ...

"On fêtera le final de la lutte AU ZENITH !"

Marie-Pierre et Laurent

Restaurateurs.

" Pas de révolution en France sans une bonne table ! On a le meilleur gewurztraminer, vendanges tardives d'Alsace"...

Jean-Louis et Maÿlis

"Mariés il y a deux ans. Tous deux diplômés d'une grande école (hé oui, la reproduction sociale !), Aujourd'hui en pleine réflexion : le vieux monde nous réclame et le nouveau monde nous appelle. Les multinationales nous offrent de mirifiques salaires et abîment tout, l'environnement, les relations sociales, les structures politiques. Les start-up sont les otages de la finance. Il est temps de faire émerger un pays dirigé par des gens responsables qui cessent de parler d'éthique (on a eu des cours de finance éthique !) mais qui l'appliquent.

José Pinheiro

"Maçon depuis 3 générations. Mes grands-parents sont arrivés dans les années 50 pour empiler des parpaings à Argenteuil. Mes parents ont construit des villas pour toute la famille dans les années 70. En 2019, je ne peux plus payer mes traites, mes charges, mes impôts ... né en France, je suis le seul resté en France, je suis marié à une bretonne et mes enfants ne parlent pas portugais. J'aime la France que j'ai connue, mais où est-elle ?"

Juan de Selva y Schuwirth

Sauvé de la répression de Pinochet par l'Ambassadeur de France à Santiago du Chili en 1973. https://cl.ambafrance.org/Hommage-a-l-Ambassadeur-de-France-Pierre-de-Menthon /

https://jean-jaures.org/nos-productions/chili-1973-le-soutien-de-l-ambassade-et-du-ministre-aux-refugies 

Sous le poncho, il y a un gilet-jaune qui sait ce que la France signifie quand elle agit comme au Chili en 1973 !

Christine Strohl-Grün 

Blogueuse : https://1libertaire.free.fr/Apparence01.html

Membres :

Patrick Etienne. Retraité. "La lutte des classes riches contre ceux qui on juste envie de vivre simplement n'a jamais été aussi vive..Macron et sa bande nous prennent pour des "untermensch" c'est un apartheid qui ne dit pas son nom."

Frédéric Massé : "Je soutiens et félicite pleinement votre initiative".

Françoise Bsairi : "Je souhaite faire partie des gilets jaunes unis car j'en ai marre de ce système et souhaite une meilleure vie et un futur serein pour mes enfants."



Vous partagez l'idée que nous allons fatalement vers ce spectacle de désolation ?

PAS NOUS !

Il n'y a pas de fatalité. Il y a la société que nous voulons et qu'il nous revient de construire ensemble.

Pour cela, on se réunit ici, sur la plateforme, on échange, on décide et on agit. 

Demain la société sera solidaire et connectée.

Déclaré ou anonyme, rejoignez-nous !

La parole et l'action des citoyens pour le bien commun.